Historique

Ouverte en 1938, la piste a servie à l’entraînement au slalom, à la descente et même au saut à ski jusqu’à sa fermeture en 1970. Les souvenirs déjà lointains sont devenus mystiques pour certains : un remonte pente, un tremplin de ciment, une longue dune abrupte…

Anciennement longue de 250m et haute de 60m, la piste du Créppins (au niveau du club hippique actuel) offrait de très bonnes conditions de glisse dues à la qualité du revêtement, bien plus glissant que le sable.

Chaque année, à partir de 1947, se courrait sur la piste d’Arcachon la dernière compétition officielle de ski figurant sur le calendrier officiel de la fédération française de ski au même titre que Chamonix, Megève…Elle rassemblait des skieurs venant de toute la France et en particulier des Pyrénées. Au programme descente, slalom et saut. Près d’une centaine de concurrents participait. Le niveau était très relevé.

Sont ainsi venus concourir sur la piste d’aiguilles de pin en 1947, François Vignolles champion des Pyrénées, Pierre Marcou et René Jeandel champions de France, Pierre Neboit champion universitaire de slalom. Puis Lucienne Schmidt-Couttet, championne du monde en 1954, Annie Famose championne du monde et vice championne olympique de 1957 à 1965, en1966, Isabelle Mir (Mirabelle) championne du monde et vice championne olympique, Gaston Perrot et Jean-Louis Ambroise membres de l’équipe de France, Jean-Pierre Famose membre de l’équipe de France universitaire.

Sont aussi venus, en 1964 tous les membres de l’équipe de France de fond ainsi que ceux de l’équipe de France de saut en 1965.

Les commentaires sont fermés.